Retour aux témoignages

VITIS LIFE a confié la gestion de ses ressources informatiques à POST Telecom

Acteur du monde de l’assurance-vie au service des besoins d’une clientèle fortunée, VITIS LIFE a confié la gestion de ses ressources informatiques à POST Telecom depuis que la compagnie est sortie du giron de Quintet. Un des enjeux, dès le départ, a été de flexibiliser le poste de travail, en s’appuyant notamment sur les solutions de virtualisation de Citrix.

Acteur de l’assurance vie, VITIS LIFE met à disposition d’une clientèle fortunée internationale des solutions utilisées le plus souvent à des fins de structuration patrimoniale. « À travers notre gamme de produits performants, nous gérons actuellement 2,3 milliards d’euros d’actifs. Nous sommes avant tout un acteur B2B et nous opérons en libre prestations de services sur les principaux marchés européens. Nous proposons des solutions sur mesure à nos partenaires banquiers privés, gestionnaires de fortune ou encore Family Office, toutes ces structures qui accompagnent les clients dans la planification patrimoniale. Vitis Life, c’est 25 ans d’expertise en assurance vie tout en restant une structure à taille humaine d’une soixantaine de collaborateurs », explique Pierre Alexandre Kablitz, Head of Information Technology au sein de VITIS LIFE.

Besoin de réactivité

En 2015, la compagnie qui avait grandi dans le giron du groupe Quintet est rachetée par Monceau Assurances, la banque privée ayant fait le choix de recentrer ses activités. « Cette évolution a représenté un challenge important au niveau de la gestion des ressources informatiques qui étaient à l’époque gérées directement par KBL, poursuit Pierre Alexandre Kablitz. Il a fallu récupérer l’ensemble des outils liés à notre activité et les transférer chez un nouvel hébergeur. Nous avons alors cherché un partenaire qui soit en mesure de nous accompagner dans cette démarche et, au-delà, de nous faciliter le développement de notre activité dans le cadre des investissements à venir de notre nouvel actionnaire ».

Le responsable des technologies de l’information de la compagnie a alors fait le tour du marché, pour identifier les acteurs qui étaient en mesure de le soutenir dans sa démarche. « Avec ce transfert, nous avons gagné en autonomie en matière de gestion de nos outils numériques. Nous n’étions plus dépendants d’une équipe IT, pour laquelle nos projets ou problèmes n’étaient pas forcément prioritaires, poursuit-il. Nous cherchions donc un partenaire PSF qui soit en mesure de nous assurer une plus grande réactivité, une meilleure qualité de service, mais qui puisse surtout nous accompagner de manière pragmatique dans la gestion et l’évolution des ressources, sans compromettre la sécurité. »

Un accompagnement global

VITIS LIFE s’est alors tourné vers POST, notamment pour sa capacité à offrir un service end-to-end. La compagnie lui a confié la gestion de l’ensemble de ses besoins. L’opérateur historique a mis en œuvre un nouvel environnement dédié à la compagnie d’assurance et a accompagné le transfert des systèmes en collaborant avec les équipes de KBL, avec la volonté de lisser les risques et de garantir la continuité des services. « Depuis lors, c’est POST qui veille à la gestion de l’infrastructure, au déploiement des espaces de travail utilisateurs, aussi bien sur desktop que sur mobile, ou qui gère encore les services d’impression, poursuit Pierre Alexandre Kablitz. Nos outils sont donc hébergés au niveau des infrastructures data center de POST, avec des connexions possibles vers le cloud public pour certains besoins. Nous nous appuyons sur les offres de connectivité, de téléphonie et sur les outils bureautiques directement proposés par notre partenaire. Le support est aussi directement assuré par les équipes de l’opérateur. »

Un partenaire centré sur l'utilisateur

POST et la compagnie d’assurance ont construit des relations solides. Après cinq ans de collaborations fructueuses, VITIS LIFE a renouvelé sa confiance en POST pour 3 ans. « POST se distingue des autres acteurs du marché par une approche centrée avant tout sur l’utilisateur, et pas uniquement au service du département IT. La prise en charge de la gestion de l’ensemble de tous les aspects, jusqu’ausupport utilisateur, nous permet de concentrer nos efforts sur les enjeux liés à notre métier et plus particulièrement sur les développements logiciels pour répondre aux nouveaux besoins exprimés par nos clients », explique Pierre Alexandre Kablitz.

Citrix Cloud Desktops, vecteur de flexibilité

La reprise en main par VITIS LIFE de ses outils informatiques a aussi permis d’apporter plus de flexibilité aux utilisateurs, notamment au niveau de l’organisation du travail. « Dès le départ, l’offre avancée par POST intégrait l’offre de virtualisation Cloud Desktops de Citrix. Elle permet à chaque collaborateur de retrouver son environnement de travail dans lequel il l’a laissé, où qu’il soit, poursuit le responsable informatique. Un membre de l’équipe qui passe de son bureau à une salle de réunion peut, après authentification, changer d’appareil et retrouver son travail comme il l’a laissé. » La crise sanitaire, avec son confinement, a révélé toute la pertinence d’un tel outil à partir du moment où chaque collaborateur est invité à travailler à distance. « Depuis son domicile, chacun peut accéder de manière sécurisée aux outils et applications indispensables pour effectuer ses missions, et ce même depuis un device personnel. Nous avons donc pu généraliser le recours au télétravail très facilement », précise Pierre Alexandre Kablitz. Ces environnements de travail virtualisés sont en outre plus aisés à maintenir. L’inconvénient réside dans la difficulté d’y déployer des applications qui peuvent par exemple être gourmandes en ressources. Avec une telle solution, on peut en outre réduire le nombre de positions de repli en cas d’incident au cœur du Business Continuity Plan. « Auparavant, nous devions disposer d’une vingtaine de positions en back-up, pour garantir le maintien de l’activité en cas d’incident majeur. Grâce à la solution Citrix, seulement 2 ou trois postes sont désormais nécessaires. Chacun a la capacité d’accéder à nos systèmes depuis son domicile. »

Accompagner l'évolution du métier

Depuis cinq ans, donc, POST accompagne le développement de VITIS LIFE, avec notamment l’ouverture d’un bureau en Belgique, en région bruxelloise, qui s’appuie lui aussi sur l’infrastructure de POST. Les ressources informatiques s’adaptent aussi en fonction des enjeux métiers. « De plus en plus, nos systèmes informatiques s’ouvrent vers l’extérieur. L’infrastructure doit s’adapter pour le permettre, avec une sécurité et une gestion des risques adaptée, poursuit Pierre Alexandre Kablitz. POST nous soutient dans nos démarches, en démontrant de réelles capacités d’adaptation, une écoute et un conseil qui nous permettent d’aller ensemble de l’avant. Nos interlocuteurs anticipent nos besoins ou encore certaines échéances liées à l’obsolescence de certaines technologies, pour garantir des transitions souples pour tous les utilisateurs. » Pour l’avenir, cette relation de confiance entre les deux acteurs doit permettre à la compagnie d’assurance d’aborder sereinement une migration progressive vers le cloud, pour accéder à des outils plus performants dans le respect des exigences établies par le régulateur du secteur en la matière.

Nos experts répondent à vos questions

Des questions sur un article ? Besoin de conseils pour trouver la solution qui répondra à vos problématiques ICT ?

Autres témoignages clients

Luxcontrol entre dans une nouvelle ère numérique avec POST

Affichant de nouvelles ambitions, l’organisme luxembourgeois a renouvelé l’ensemble de son infrastructure informatique avec le soutien du groupe POST sur les aspects de connectivité et d’hébergement notamment.

Le numérique permet à Carbon de gagner en flexibilité

Afin de satisfaire ces besoins et pouvoir s’appuyer sur les derniers outils numériques, Carbon a fait appel à POST et a opté pour sa solution ConnectedOffice.

Foyer accélère la digitalisation de son réseau d'agents

La compagnie d’assurances luxembourgeoise Foyer mène un projet de renouvèlement de l’ensemble du parc informatique de son réseau d’agents et va même un pas plus loin dans la mobilité digitale de ses intermédiaires liés et leur intégration dans sa téléphonie.